Soutenir la recherche médicale avec l'IHU ICAN

Rejoignez une grande aventure humaine en soutenant l’IHU ICAN

Pourquoi soutenir la recherche médicale ? En aidant la fondation l’ICAN, vous participez au développement d’une prise en charge globale et sur-mesure des maladies du cardiométabolisme.

Avec le soutien des donateurs et mécènes, la fondation ICAN accélère les découvertes au bénéfice du patient sur les maladies liées au métabolisme (diabète, obésité, maladie du foie ou NASH, maladies cardiovasculaires…) et invente la médecine de demain dans le cardiométamolisme.

Cette médecine dite des 5P (Personnalisée, Participative, Prédictive, Préventive et de Preuve) est au cœur de la mobilisation des experts de l’ICAN. Avec votre soutien, ils gagneront un temps précieux.

Je fais un don

Les 7 bonnes raisons de soutenir la recherche médicale aux côtés de l’IHU ICAN

Agir face à un enjeu de santé publique

Les maladies du cardiométabolisme sont en constante augmentation en France et dans le monde. Le diabète, l’obésité, les maladies du foie (la NASH) et les maladies cardiovasculaires ne cessent de progresser et détériorent la qualité de vie quotidienne des personnes qui en sont atteintes.

Ces maladies, silencieuses dans leur phase de développement, sont souvent détectées à un stade avancé lorsque les complications apparaissent et qu’elles nécessitent une hospitalisation ou une prise en charge plus lourde. Elles peuvent être à l’origine de lourdes interventions comme des amputations ou des transplantations d’organes, et elles sont sources de nombreux décès chaque année.

Les maladies du cardiométabolisme dans leur ensemble sont la première cause de décès en France.

Raison n°1

Soutenir la recherche médicale avec l'IHU ICAN

Raison n°2

Raison n°2

Recherche médicale cardiométabolisme IHU ICAN

Soutenir l’excellence de la recherche française sur les maladies du  cardiométabolisme

Pôle d’excellence en matière de recherche, de soin, de formation et de transfert de technologies dans le domaine des maladies du cardiométabolisme, l’IHU ICAN a pour objectif d’inventer la médecine, les traitements et les pratiques de demain. L’expertise de sa communauté scientifique et médicale est reconnue au niveau national et international. Cette expertise prend appui sur les forces vives de ses fondateurs : l’AP-HP, l’INSERM, et SORBONNE UNIVERSITE.

Accélérer le transfert des progrès de la recherche au bénéfice direct des patients

Sur le site du Groupe Hospitalier de la Pitié-Salpêtrière, plus grand centre hospitalier en Europe, l’IHU-ICAN fédère chercheurs, médecins et malades.

Ce continuum entre recherche et soin est le garant de la transformation des découvertes de la recherche  en bénéfices concrets pour les malades. Les cliniciens ont accès aux meilleures équipes de recherche et aux plateformes technologiques de pointe de l’ICAN pour évaluer des stratégies thérapeutiques innovantes et les chercheurs ont accès à du matériel et des données cliniques essentiels pour mener des projets de recherche novateurs.

Le dialogue permanent entre recherche et soin profite aux patients qui ont accès à une prise en charge d’excellence.

Raison n°3

Recherche médicale cardiométabolisme IHU ICAN

Raison n°4

Recherche médicale cardiométabolisme IHU ICAN

Participer à des projets innovants : Big Data, Imagerie, e-Santé

Les médecins et les chercheurs de l’ICAN mènent des projets innovants pour améliorer la prise en charge des patients. La médecine de demain se construit grâce aux progrès de la technologie, de la biologie et à l’essor des données. Le big data permet aujourd’hui de construire la médecine des 5P voire des 6P : Personnalisée, Participative, Prédictive, Préventive, de Preuve et de Parcours pour offrir au patient une prise en charge sur-mesure.

L’essor des OMICs et de l’imagerie génèrent des quantités considérables de données précieuses pour la recherche. L’ICAN est très engagé dans le big data pour en faire un outil concret de progrès. Le traitement des données de santé est un défi majeur à relever pour accélérer significativement les innovations scientifiques et médicales. Pour relever ce défi, des investissements financiers importants sont nécessaires (équipement, stockage, traitement, data manager, bio-informaticiens… Avec votre soutien, les experts de l’ICAN pourront aller plus vite.

Soutenir une plateforme d’imagerie unique en Ile-de-France

L’ICAN a fait le choix d’acquérir une IRM entièrement dédiée à la recherche humaine dans les maladies du cardiométabolisme. L’acquisition de cette IRM cardiovasculaire 1.5T de dernière génération a permis la création de la première plateforme d’imagerie cardiovasculaire et métabolique par résonance magnétique dédiée entièrement à l’humain en Île-de-France.

Cette plateforme permet un accès unique pour la recherche académique, hospitalière et industrielle à une imagerie non invasive quantitative avancée du système cardiocirculatoire, et un développement de l’imagerie métabolique.

Ces nouvelles techniques, appliquées directement à l’homme, permettent une recherche translationnelle accélérée centrée sur les patients.

Raison n°5

IRM recherche cardiovasculaire

Raison n°6

Recherche médicale cardiométabolisme IHU ICAN

Participer directement et concrètement à la lutte contre les maladies chroniques et fréquentes que sont le diabète, l’obésité, les maladies cardiovasculaires, et les maladies du foie (dont la NASH)

Votre don  est  directement utilisé par les médecins et les chercheurs pour innover dans leurs missions. Ce circuit court assure une utilisation rapide et concrète de votre générosité. Il vous permet également d’être informé des avancées réalisées avec votre soutien.  Votre générosité est essentielle pour les équipes de chercheurs et médicales qui se mobilisent au quotidien auprès des malades.  Avec votre don, vous devenez partenaire des équipes de recherche.

Avoir la garantie de la transparence dans la gestion des dons

L’IHU ICAN, est une fondation de coopération scientifique habilitée à recevoir des dons et legs. Notre statut vous assure une totale transparence sur la gestion des dons. L’ICAN est soumis à de nombreux contrôles de la part de ses tutelles  : Agence Nationale de la Recherche (ANR), Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS), ministère de la recherche et de l’enseignement supérieur, ministère des solidarités et de la santé.

Raison n°7

Dons IHU ICAN soutenir la recherche médicale

Soutenir la recherche médicale dès maintenant

Je fais un don